section logo Adapei

Actualités

20220224180028-logofondvert.jpg

Un grand dialogue pour faciliter nos vies ensemble

Tout le premier semestre 2022, l’Unapei 17 lance un grand dialogue pour définir avec vous la meilleure manière d’évaluer les résultats concrets de la nouvelle organisation de l’association en termes de « facilitation des parcours de vie » des personnes accompagnées.

> En savoir plus

20220226212108-index-2021-egalite.jpg

INDEX DE L'ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE

Plus de 46 ans après l’inscription dans la loi du principe « à travail de valeur égale, salaire égal », les salaires des femmes sont toujours, pour le même travail, inférieurs de 9 % à ceux des hommes. L’Index de l’égalité professionnelle permet de passer à une obligation de résultats en matière d’égalité salariale entre les femmes et les hommes, et non plus simplement une obligation de moyens.

Le décret relatif aux modalités d’application et de calcul de l’Index de Egalité femmes-hommes est paru au Journal Officiel le 9 janvier 2019. Simple, précis, fiable et transparent, l’Index est calculé et publié chaque année par toutes les entreprises d’au moins 50 salariés. Elles devront prendre des mesures de correction s’il révèle des disparités salariales entre les femmes et les hommes. Les cinq indicateurs, à la base du calcul global de l’Index, permettront d’identifier les éventuels points de progression et les leviers sur lesquels les différents acteurs de l’entreprise pourront agir pour faire progresser l’égalité.

4 à 5 indicateurs

L’Index, sur 100 points, se calculera à partir de 4 à 5 indicateurs selon que l’entreprise fait moins ou plus de 250 salariés :
-  L’écart de rémunération femmes-hommes,
-  L’écart de répartition des augmentations individuelles,
-  L’écart de répartition des promotions (uniquement dans les entreprises de plus de 250 salariés),
-  Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité,
-  Le nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations.
Le décret et ses annexes fixent les références à considérer (période, effectifs, éléments de rémunérations…) et détaillent le mode de calcul. La plupart des données à prendre en compte figurent par ailleurs déjà dans la base de données économiques et sociales des entreprises (BDES).
Le détail sur les calculs de ces indicateurs (source : ministère du travail) :

Calcul de l’Index de l’égalité | Questions/Réponses

Si l’entreprise obtient moins de 75 points, elle devra mettre en œuvre des mesures de correction pour atteindre au moins 75 points, dans un délai de 3 ans. Les entreprises qui ne publieront pas leur Index ou ne mettront pas en œuvre de plan de correction s’exposeront d’une pénalité financière, jusqu’à 1% de la masse salariale. De même, les entreprises devront réduire les écarts salariaux dans un délai de 3 ans, faute de quoi elles s’exposeront à la même pénalité. Un délai pourra toutefois être accordé en cas de difficultés économiques.
Les contrôles et interventions de l’inspection du travail seront également renforcés pour passer de 1 730 à 7 000 par an.

L'Unapei 17 a obtenu un taux de 89% à cet index de l'égalité professionnelle Femmes - Hommes pour 2021 :

• Écart de rémunération : 39/40
• Écart de taux d'augmentations individuelles : 10/20
• Écart de taux de promotions : 15/15
• Nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : 15/15
• Nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 10/10

20220129104959-rs_1080x1920_story_02.png

Signons pour garantir à chaque personne en situation de handicap un accompagnement digne !

#UrgenceHandicap : nous réclamons des actes forts !

L’Unapei 17, membre du réseau Unapei, alerte sur une crise sans précédent. Des centaines de professionnels, de personnes en situation de handicap et de familles sont concernés. Nous réclamons des actes immédiats au gouvernement et des engagements forts aux candidats aux élections présidentielles et législatives pour une politique volontariste.

Trop de professionnels médico-sociaux et sociaux ne sont pas reconnus à la hauteur de leurs compétences et de leur engagement. Epuisés, ils démissionnent en masse. Trop de personnes en situation de handicap sont mises en danger, privées de soins et d’activités essentielles à leur vie. Leurs droits fondamentaux, déjà peu respectés en temps normal, sont totalement bafoués. Trop de parents, de grands-parents, de sœurs, de frères, sont abandonnés par la société. Ils sacrifient leurs vies personnelles et professionnelles pour s’occuper de leur proche en situation de handicap. C’est un retour en arrière de 60 ans pour notre pays ! Nous sommes plus que jamais oubliés et ignorés par les pouvoirs publics.

La pétition du réseau Unapei, lancée en octobre 2021, est soutenue par plus de 80 000 signataires. Cependant, l’État reste immobile et la situation s’aggrave tous les jours. L’hémorragie des professionnels médico-sociaux se poursuit inexorablement.

Conséquence directe : les personnes en situation de handicap subissent de graves atteintes à leur droits fondamentaux (ruptures d’accompagnement due aux arrêts de services, problèmes de sécurité, restrictions des activités essentielles à leur vie quotidienne, etc.). Leurs familles sont les victimes collatérales de cette situation.

La revalorisation salariale prévue par le Ségur de la Santé pour les professionnels de santé, doit bénéficier à tous les professionnels sociaux et médico-sociaux en lien avec les personnes en situation de handicap. Tous les métiers doivent être revalorisés sans inégalité de traitement.

Si nous espérons que cette mesure de justice sociale enrayera à court terme la crise, une politique volontariste s’avère indispensable compte tenu des attentes et besoins des français en situation de handicap et de leurs proches. Les candidats à l’élection présidentielle doivent s’engager pour ces citoyens oubliés.

12 millions de personnes sont porteuses d’un handicap en France, autant d’aidants familiaux et des centaines de milliers de professionnels de l’accompagnement… les oubliés sont aussi des électeurs.

 Pour agir :

>>> En savoir plus sur l’Unapei : https://www.unapei.org/actions/qui-sommes-nous/

Signez ici

20211011184150-ma-france-2022-slide.jpg

Participez à la consultation citoyenne MAKE.ORG pour les présidentielles 2022

La consultation citoyenne Ma France 2022 est l’une des occasions de partager nos priorités de familles et représentants de personnes en situation de handicap et de personnes elles-mêmes. Nous pouvons aussi faire des propositions et donner notre avis sur celles des autres, jusqu'à la présidentielle 2022.

Grâce à ces propositions, nous aurons plus de poids pour participer à la rédaction d'un Agenda citoyen qui sera soumis aux candidats à l'élection.

Faisons-nous entendre !

Pour participer, cliquez ici

Unapei & Entreprises<br>Fiers de bien faire

Unapei & Entreprises :
découvrez le film
"Fiers de bien faire" !

Il y a quelques semaines, l'Unapei a lancé le dispositif Unapei & Entreprises pour faire connaître la richesse et la qualité des prestations et services proposés par les ESAT et les entreprises adaptées du réseau. Un projet ambitieux soutenu par une campagne de communication « Fiers de bien faire » visant à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap, mais aussi celles des professionnels qui les accompagnent. 

Nous sommes heureux de vous présenter le film "Fiers de bien faire", tourné dans les ESAT de Délos 78, d'Avenir Apei et de l'Unapei 92Un grand merci à eux !

Application des gestes, transmission des savoir-faire, partages et sourires… le film Fiers de bien faire valorise les compétences des personnes en situation de handicap intellectuel, psychique ou avec autisme, qu’elles travaillent en ESAT, en entreprise adaptée ou partout ailleurs.Les images traduisent également la vivacité, la transmission, le goût du travail bien fait et l’engagement des professionnels de l’accompagnement.Au fil d’une journée, on découvre la diversité des activités proposées, l’implication et la bonne humeur de personnes qui ensemble, sont fières, « Fiers de bien faire ».

le film "Fiers de bien faire"

• l'ESAT UNAPEI 17

LAJE 17

LAJE 17 Lieu d'Accueil de Jour Educatif

LAJE 17 est un dispositif créé pour les parents d’enfant en situation de handicap psychique ou intellectuel, associé ou non à des troubles du comportement qui souhaitent prendre du temps pour eux, profiter de leur « droit au répit ». 

Ce lieu d’accueil qui permet d’accueillir, en journée, des enfants et des adolescents âgés de trois ans à vingt ans. La plupart sont en difficultés sociales et/ou en situation de handicap intellectuel ou psychique, associés ou non à des troubles du comportement, avec ou sans reconnaissance MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

Des millions de personnes s’occupent au quotidien d’un proche en situation de handicap. Nombre d’entre eux ne savent pas vers qui se tourner pour obtenir de l’aide, et encore moins, comment exercer leur droit au répit, instauré par la loi en 2016.

20201101133943-unisetsolidaires-slide.jpg

#UnisEtSolidaires

Retrouvez les actualités, initiatives, témoignages et les documents Faciles à lire et à comprendre créés par les associations membres de l'Unapei.

L’Unapei est le premier mouvement associatif français engagé pour et avec les personnes en situation de handicap, leurs familles et les professionnels qui les accompagnent.

En savoir plus

20210221145931-post_rs_share_facebook_1080x1080_message-ii_01.jpg

Campagne #jaipasecole
Témoignez !

La plateforme, marentree.org, a pour objectif de "donner la parole aux parents d’enfants en situation de handicap et leur permettre de mettre en lumière la réalité du parcours éducatif scolaire de leur enfant, souvent source d’exclusion et de perte de chance”, affirme l’Unapei dans un communiqué.

"Cette année encore, pour la rentrée scolaire, des milliers d’enfants en situation de handicap sont exclus des bancs de l’école”, regrette déjà l’Unapei à moins d’un mois de la rentrée, prévue nationalement le 2 septembre.

"Cette plateforme vise à recenser les besoins”, explique à l’AFP Sonia Ahehehinnou, porte-parole de l’Unapei. "Le gouvernement a mis en place des projets d’amélioration avec lesquels nous sommes en phase, mais il faut que toutes les actions menées soient cohérentes".

En savoir plus

ADAPEI - Logo

Siège social
6 Avenue Éric Tabarly
ZI des 4 Chevaliers
17180 Périgny
Tél : 05 46 27 13 60
siege.social@unapei17.org

Membre de ADAPEI est membre de l'UNAPEI